Le plaisir du fromage … ou du « fauxmage » maison

Faire du fromage maison est un excellent truc pour économiser quelques dollars ou pour éviter de gaspiller la pinte de lait qu’on n’arrive pas à terminer. C’est aussi une alternative moins commerciale, sa fabrication pouvant amuser autant les enfants que les adultes. Et c’est gratifiant de pouvoir dire qu’on l’a fait soi-même!

Si faire du fromage maison à partir de lait est un classique facile et accessible à tous, sachez qu’il est aussi possible de fabriquer du « fromage » végétal sans aucun produit d’origine animale (aussi appelé fauxmage ), à partir de boissons soya ou de noix.

 

Du fauxmage maison

Un fauxmage, c’est un « fromage » fait sans l’utilisation d’ingrédient laitiers. On peut en acheter dans les épiceries spécialisées, qui sont fait à base de noix, mais leur prix peut franchement vous décourager. Ou on en fait!

Nous avons fait l’expérience d’un fauxmage à partir de boisson de soya et d’un autre à partir de noix crues (cajou) non salées. Si notre fauxmage de soya a été un jeu d’enfant à cuisiner, sachez qu’on réserve les fauxmages de noix aux un peu plus aventureux et expérimentés. Le mélange des différents ingrédients sous forme de poudres à vos noix cuites vous fera certainement sentir comme un chimiste dans votre cuisine. Mais quel plaisir!

Si la texture et la couleur des fauxmages faits à partir d’une boisson de soya sont assez similaires à celle des fromages réguliers, ceux à base de noix seront différents, mais vraiment délicieux.

 

Si vous désirez tenter l’expérience culinaire de la fabrication des fauxmage, sachez qu’une entreprise québécoise du nom de U Main propose des ensembles pour en faire à la maison (des végé ou non). Les ensembles de départ contiennent tout ce qu’il faut, à l’exception des noix ou de la boisson végétale. On obtient des fromages faits maison pas mal plus économiques que ceux du supermarché, sans additifs et écoresponsables ce qui plaira à ceux qui ont à coeur de cuisiner ses propres aliments à partir d’ingrédients de base.

Je remercie U MAIN de m’avoir offert un kit de fabrication de fauxmage artisanal maison pour effectuer les tests culinaires nécessaires à cet article.

 

Du fromage maison fait à base de lait ou de lait sans lactose

La première étape pour fabriquer du fromage maison est de faire coaguler (ou de faire cailler) la caséine du lait en y ajoutant un ingrédient acide. Les ingrédients les plus souvent utilisés à la maison sont l’acide citrique en poudre, jus de citron, le vinaigre et le présure – un enzyme provenant de l’estomac des ruminants, que l’on peut se procurer dans les épiceries d’aliments naturels dans la section des yogourt. Lorsqu’on utilise cette technique, il est préférable d’amener le lait au point d’ébullition afin de favoriser, par la suite, un égouttage plus rapide du caillé.

On tamise ensuite le lait caillé dans un coton fromage. Le liquide qui se sépare est appelé le petit-lait ou lactosérum (on le conserve pour cuisiner!). L’eau est éliminée pour ne conserver que les protéines du liquide, le caillé.

La quantité de matières grasses présente dans le lait a également son importance. Elles contribuent à la texture, la saveur, la couleur et le rendement du fromage. C’est pourquoi certaines recettes vous suggèrent d’utiliser du lait entier à 3,8 % de matières grasses ou d’ajouter un peu de crème à votre lait. Si on préfère une version sans lactose, on n’a qu’à utiliser du lait et/ou de la crème sans lactose. Simple comme cela!

 

Il ne vous reste qu’à essayer notre recette de base de fromage frais maison!