Mieux acheter

Cinq bonnes raisons d’acheter des produits d’ici

Acheter des produits de chez nous, c’est l’une des grandes tendances de l’heure en nutrition. Plusieurs n’hésitent pas à affirmer haut et fort que les produits d’ici sont souvent bien meilleurs au goût que ceux qui ont parcouru des milliers de kilomètres pour se rendre dans nos assiettes. Coup d’oeil sur un mouvement qui est loin de s’essouffler.


Présenté par Agropur

Comment choisir des produits d’ici

Lorsqu’on achète et on mange des produits de chez nous, cela veut dire qu’on privilégie l’achat et la consommation d’aliments de base, frais ou peu transformés (par exemple: le fromage, certains yogourts, le pain et le lait) produits ici. Il n’existe pas de mode d’emploi officiel, mais pour la majorité d’entre nous et selon nos valeurs en tant que consommateur, on parle d’acheter des aliments qui sont produits dans les mêmes ville, village, région ou pays.

5 raisons de privilégier les produits de chez nous

Faire le choix de privilégier les aliments et produits d’ici présente de nombreux avantages tant individuellement que collectivement. C’est un premier pas vers une alimentation plus responsable, qui a des avantages nutritionnels, économiques et environnementaux bien palpables dans notre quotidien:

  1. On achète des produits d’ici pour contribuer à l’essor de l’économie canadienne. C’est aussi pour créer des emplois chez nous.
  2. On privilégie des produits d’une coopérative canadienne, comme Agropur, qui verse des millions en ristournes à ses membres.
  3. On achète des produits d’ici afin d’avoir un produit de meilleure qualité, plus frais, de meilleur goût, souvent moins cher et plus nutritif.
  4. On achète des produits d’ici pour préserver le savoir-faire de chez nous. Un bon exemple de ceci est la recette du fromage OKA, qui respecte la tradition vieille de 125 ans transmise par la communauté trappiste de Deux-Montagnes à Oka.
  5. On achète des produits d’ici pour diminuer l’impact écologique lié au transport. Notre nourriture parcourt en moyenne de 3500 à 5000 km avant d’atteindre notre assiette. On devient donc un acteur dans la diminution de la production de gaz à effet de serre, qui contribue au réchauffement de la planète.

Acheter des produits d’ici avec Agropur

Même si ça semble une toute nouvelle tendance s’inscrivant dans le courant « locavore », acheter des produits d’ici est un mouvement qui ne date pas d’hier. À l’échelle de la production alimentaire, la coopérative Agropur en a été une des pionnières à cet égard. En 1938 à Granby, dans un temps de grandes difficultés économiques, 87 agriculteurs se sont alliés pour créer une coopérative laitière pour produire des produits de chez nous avec du lait de chez nous. Aujourd’hui, ils sont maintenant 3290 producteurs à contribuer à l’économie de nos régions, avec un chiffre d’affaires totalisant plus de 6 milliards.

Toutes les familles se procurant un produit Agropur comme le lait Natrel, le fromage OKA ou le yogourt iögo contribuent consciemment ou non à l’économie d’ici. À la maison, j’aime utiliser le yogourt nature sur une base quotidienne comme un substitut aux matières grasses dans mes recettes de muffins de gâteau, de pains et dans mes smoothies. Le lait, c’est l’incontournable de mes cafés latté et le fromage, la touche magique dans mon sandwich, mes salades ou avec des fruits.

Pourquoi chercher ailleurs alors que notre « chez nous » a tant de produits à offrir?


Remerciements

Ce billet a été écrit dans le cadre de la campagne Fierté 2 de la coopérative laitière Agropur, visant à faire connaitre leur mouvement de coopérative. Merci à Agropur de leur confiance et de soutenir financièrement la mission de Science & Fourchette.

Vous aimerez aussi

Les jus de fruits tous égaux?
Remplacer un steak par des grillons
Jello de kombucha aux bleuets
Nos sacs d’épicerie sont remplis de bactéries
Toutes les recettes Toute la science