Environnement

Les citrouilles ne sont pas « meilleur avant » le 1er novembre

Combien de citrouilles avez-vous achetées cette année?

Quand on parle de gaspillage alimentaire, les citrouilles sont championnes. Selon les statistiques, c’est près de la moitié de la production de citrouille qui prend le chemin de la poubelle plutôt que le chemin de notre assiette. Pourtant, ce légume n’a pas de date de péremption au 1er novembre. La citrouille possède d’énormes potentiels au-delà d’une simple décoration jetable.


Apprivoiser cette grosse boule orange

La citrouille et une courge d’hiver très savoureuse. Elle est riche en fibres, en vitamines et minéraux. Ses graines sont particulièrement élevées en protéines et sont une solution de remplacement aux noix et aux arachides en cas d’allergies.

On a besoin d’un coup de main pour apprivoiser cette grosse boule orangée? La meilleure façon pour s’initier à la citrouille est d’en faire de la purée – c’est simple, ça se congèle et ça nous permet de consommer un légume local et de saison à l’année.

Si on ne peut absolument pas succomber à l’envie d’en faire une lanterne à l’Halloween, voici quelques règles d’usage afin d’être en mesure de récupérer sa chair.

  • Il est préférable d’attendre de 24 à 48 heures avant l’Halloween avant de vider, de creuser et de décorer sa citrouille.
  • On protège sa chair de papier d’aluminium pour éviter que la fumée de notre chandelle la noircisse. Mieux encore: pourquoi ne pas la peindre ou la décorer de chapeaux, de boutons ou de papier?
  • Ne pas creuser notre citrouille facilitera sa récupération et sa préparation.

Des recettes envoûtantes

Ça nous prend aussi des recettes pour mettre en valeur nos citrouilles! J’en propose d’ailleurs quelques-une sur ce blogue (recherche par légumes –> citrouille)   Si on veut pousser l’exploration plus loin, ma référence est le blogue Ma citrouille bien aimée: recettes envoûtantes et trucs pas sorciers pour l’apprivoiser, le seul dans son genre qui déborde de recettes originales et franchement pas compliquées.

Donner une deuxième vie

On a creusé notre citrouille trop longtemps à l’avance. Elle est flétrie et on ne la mangera pas. On n’a qu’à la transformer en mangeoire pour les oiseaux du quartier.

On retire le dessus de la citrouille. On perce des trous sur les côtés (pour y insérer des bâtonnets qui serviront à solidifier nos attaches) et sous la citrouille (pour permettre à l’eau de pluie de s’écouler). On coupe une ficelle en quatre longueurs égales. On l’attache sur les bâtonnets de bois, comme illustré. On n’a qu’à remplir notre citrouille de graines et la suspendre à un arbre.

DIY: Une mangeoire à oiseau dans une citrouille


Références

Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’agriculture. Pertes et gaspillages alimentaires. [EN LIGNE] http://www.fao.org/food-loss-and-food-waste/fr/

National Wildlife Federation. Pumpkin bird feeder. [EN LIGNE] http://www.nwf.org/kids/family-fun/crafts/pumpkin-bird-feeder.aspx

Vous aimerez aussi

Muffins à la citrouille et aux épices
Nos sacs d’épicerie sont remplis de bactéries
Galettes moelleuses à la citrouille
Toutes les recettes Toute la science