Actualité

Non. Le noyau de l’avocat, ça ne se mange pas

Il y a un véritable buzz autour du noyau d’avocat sur le Web depuis la mise en ligne d’une vidéo virale vu 28 millions de fois sur Facebook. L’auteure (qui n’a aucune formation sérieuse en nutrition) affirme que le noyau de l’avocat est la partie plus riche en éléments nutritifs du fruit. On n’aurait qu’à le sécher, à le réduire en poudre et à le mélanger à son smoothie préféré ou sa recette favorite pour ajouter un « boost » d’antioxydants et de fibres à son alimentation.

Je vais vous avouer que ça m’a bien fait rigoler quand j’ai vu cette vidéo. Moi qui croyais avoir à peu près tout vu côté désinformation en nutrition! Donc avant de vous donner un paquet de trouble à pulvériser vos noyaux, voici pourquoi je vous déconseille fortement de le faire!

Mis à jour décembre 2017: Même si le vidéo How to Eat an Avocado Seed (ou Comment manger un noyau d’avocat) reste disponible sur Facebook, il est maintenant accompagné d’une clause de non-responsabilité et l’article original a été supprimé. Toutefois, la désinformation reste toujours présente.


Glucoside cyanogène-moi

Les noyaux d’avocats renferment une toxine naturelle nommée glycoside cyanogène. Le glycoside cyanogène aide l’avocat à se protéger naturellement des maladies et des insectes. Lorsqu’on mange le noyau, cette toxine se transforme en cyanure. Signalons que la dose létale est de 0,5 à 3,0 mg / kg de poids corporel. Même s’il y en a que de très petites quantités dans un noyau (difficile d’en connaitre la quantité exacte de toute façon), la California Avocado Comission ne recommande pas de consommer le noyau.

#lavocatabesoindecyanurevouspasjouezprudemment

Extraits de noyaux d’avocats versus le noyau

Des études qui ont examiné la composition des noyaux d’avocats (il y en a que 8 au total), tous ont mis l’accent sur les avantages potentiels d’extraits de noyaux non matures (donc, avant que le noyau de l’avocat soit gros et à pleine maturité). Ces extraits (donc traités pour être non-toxiques) ont un pouvoir antioxydant dans des modèles en laboratoire.

Malheureusement, il n’y a pas encore d’études portant sur le noyau d’avocat mature, séché, pulvérisé et « pitché » dans un smoothie.

Les risques de jouer au rat de laboratoire

Ces mêmes recherches ne rapportent que des résultats de tests effectués en laboratoire. Ce qui veut dire que la consommation de noyaux d’avocats n’a pas encore été testée ni sur les animaux, encore moins chez les humains. Tous les scientifiques concluent que des recherches supplémentaires devront être faites pour déterminer s’il est sans danger ou bénéfique d’en manger. On devrait y penser avant de jouer au « rat de laboratoire ».

Absence de valeur nutritive

Selon plusieurs billets sur le Web, le noyau de l’avocat serait plus riche en fibres, en antioxydants, en vitamines, en minéraux et en à peu près tout plus que la pulpe elle-même. Toutefois, aucune des bases de données sur les aliments ne possèdent d’analyse complète des nutriments contenus dans un noyau d’avocat. On ne peut donc pas en faire de constatation, ni de comparaison. Certainement parce que personne à ce jour n’avait pensé à en manger. Dans ce vidéo, on a simplement pris les informations nutritionnelles de la pulpe et les ont extrapolés au noyau. Moi, j’appelle ça un raccourci intellectuel.

On désire absolument faire quelque chose avec son noyau d’avocat? Pour sa sécurité, on s’en sert pour jardiner et faire pousser un avocatier chez soi. Voici comment faire selon Le jardinier Malin.


Références

Agence canadienne d’inspection des aliments. Toxines naturelles dans les fruits et les légumes frais. [EN LIGNE] (page consultée le 23 mars 2016).

California Avocado Commission. Contact média établi le 21 mars 2016.

Santé Canada. Salubrité des aliments. [EN LIGNE] (page consultée le 23 mars 2016).

Zebbiche Y et al. Determination of cyanide in bitter almonds and apricot kernels using headspace chromatography with a flame ionization detector (HS-GS-FID).  [EN LIGNE] (page consultée le 23 mars 2016).

Padilla-Camberos et al 2013. Acute toxicity and genotoxic activity of avocado seed extract. Nov 5: 245828.  [EN LIGNE] (page consultée le 23 mars 2016).

Vous aimerez aussi

Le « sexe » des aliments
On peut maintenant dire adieu aux gras trans industriels
Maigrir pour gagner quoi?
Soupe tonkinoise au poulet & nouilles de courgette (Pho gà)
Toutes les recettes Toute la science