Notions de base

Quand on perd du poids, où va le gras?

Est-ce que vous vous êtes déjà demandé où allait le gras (poids) perdu lorsque vous perdez quelques kilos? Est-ce qu’il est transformé en énergie ou en chaleur? En muscle? Est-il évacué par les selles ou les urines? Est-ce qu’il disparait miraculeusement comme par magie?

Comme plusieurs, je pensais la réponse super évidente #not

Un scientifique s’est posé la question. La réponse vous surprendra!


Masse et énergie

Si vous êtes de ceux (comme moi) qui ont émis l’hypothèse que le gras disparaissait sous forme de chaleur et d’énergie: erreur! Selon les statistiques, c’est la théorie la plus populaire chez ceux qui ont fait un cours de biochimie à l’université. On s’est fait répéter tellement souvent: «energy in-energy out» dans ce cours-là, notre cerveau a fini par bien le retenir!

Selon les chercheurs, la graisse doit plutôt respecter la relation E=mc² d’Albert Einstein.  E=mc2 exprime l’équivalence entre la masse ET l’énergie. Dans ce cas-ci, la masse correspond à la quantité de gras perdue et à l’énergie contenue dans le gras. Pour maigrir, il faudrait donc dégager toute cette énergie, soit autant que lors de l’explosion d’une bombe atomique. Vous me suivez?

Atomes, molécules et air

Afin de comprendre où va notre graisse, il faut comprendre ce qu’est le gras. Chimiquement, c’est une molécule composée simplement d’atomes de carbone, d’hydrogène et d’oxygène : le C55H104O6. Lorsqu’on dégrade cette molécule pour l’éliminer, le gras nous sort donc du corps par les poumons sous forme de CO2.

Gras + O2 → CO2 + H2O

L’autre petite partie du gras est excrétée sous forme d’eau (H2O) dans les selles, l’urine, la sueur, la respiration, les larmes et autres liquides corporels.

Respirer, la solution miracle pour perdre du poids?

Et maintenant, cela nous apporte-t-il la solution miracle pour perdre du poids? On pourrait facilement croire qu’il suffit de respirer plus vite… Malheureusement, si on décide volontairement d’accélérer notre respiration, on risque simplement de faire de l’hyperventilation et de ne pas se sentir bien du tout.

Pour faire sortir plus de CO2, il suffit d’augmenter vos besoins en oxygène (O2). Le truc : faire de l’exercice!

L’activité physique est donc un excellent moyen pour perdre du poids, mais ça, ce n’était pas un secret pour personne!

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme »

-Antoine Laurent de Lavoisier

Remerciement

Ce billet a été écrit en collaboration avec Mélanie Pronovost, stagiaire au baccalauréat en nutrition à l’Université Laval.

Références

Meerman, R., & Brown, A. J. (2014). When somebody loses weight, where does the fat go?. BMJ349, g7257.

MedlinePlus. Hyperventilation. [EN LIGNE] https://medlineplus.gov/ency/article/003071.htm

Vous aimerez aussi

Démystifier la satiété
Couscous israélien crémeux aux courgettes & au maïs
Manger du gingembre fait maigrir
L’Assiette santé de Harvard expliquée
Toutes les recettes Toute la science