Mieux acheter

ma collation protéinée préférée (et mes trucs pour la métamorphoser).

15h00 a sonné. Notre ventre crie haut et fort qu’il a faim. Il n’y a pas de message plus clair: on manque de « carburant »!

Si on néglige les signaux que notre corps nous envoie, bonjour la baisse d’énergie, le manque de concentration ou pire, le mal de tête qui s’installe. Prenons le temps d’écouter notre corps, machine merveilleuse qui sait communiquer de façon bien efficace.

Je me fais souvent demander c’est quoi une « bonne collation ». C’est pourquoi je vous partage cette ingénieuse idée de collation protéinée aux pois chiches et aux arachides et je vous montre comment la métamorphoser.


Présenté par Bureau canadien de l'arachide

nutrition & collation.

Les aliments sont bien plus que les nutriments qu’ils contiennent. La qualité nutritionnelle des aliments qui composent notre collation est donc très importante.

Si on s’attarde au point de vue « technique », une collation équilibrée et rassasiante devrait contenir des glucides (sucres) ainsi que des protéines. Lorsque les protéines et les glucides travaillent en synergie, ils ont le pouvoir de nous fournir de l’énergie ET de nous rassasier.

Les glucides fournissent de l’énergie sur le champ à notre corps pour stopper immédiatement la baisse d’énergie. Ils sont aussi le carburant principal de notre cerveau. Les protéines, elles, prolongent cet effet en ralentissant la vitesse à laquelle l’énergie est absorbée par notre corps. On a donc plus d’énergie, pendant plus longtemps!

Choisir une bonne collation est parfois un vrai casse-tête. Ceci dit, il n’y a rien qui bat la qualité nutritionnelle de celles cuisinées maison à partir d’aliments de base, à la fois peu ou pas transformés. C’est encore mieux quand c’est une collation qui peut se métamorphoser à notre guise en un rien de temps afin de bien répondre à nos besoins.

collation de pois chiches grillés aux arachides.

En plus d’en apporter un petit sac au travail ou en sortie sportive, cette recette de collation aux pois chiches grillés et aux arachides (que j’ai sélectionnée sur le site Web du Bureau canadien de l’arachide) peut aisément se transformer pour combler nos fringales. Les arachides et les pois chiches sont 2 ingrédients à la fois riches en glucides, en protéines et en fibres et qui n’ont subi qu’un minimum de transformation alimentaire (dans ce cas-ci, on parle uniquement de cuisson).

Accéder à la recette d’assortiment de collations aux pois chiches grillés et aux arachides

Cette collation peut se comparer à un heureux mélange de croquant, de piquant, de sucré et de salé. Si on la cuisine pour les enfants, je suggère de mettre seulement 2,5 ml (1/2 c. à thé) de piment de Cayenne. Les petits goûteurs sont souvent plus sensibles aux saveurs épicées.

astuces pratiques.

Voici quelques petites astuces pratiques qui feront de cette collation une recette de base dans notre répertoire culinaire.

  • Pour manger local: on choisi des fruits séchés produits localement (canneberge, bleuets séchés, cerise griotte, cerises de terre) – comme sur la photo.
  • Pour donner du croquant à nos plats: On ajoute notre collation à une salade verte ou une salade de pâte. On ose même en mettre dans une recette de muffins ou de pain aux bananes (à condition d’omettre les épices lors de la préparation du mélange).
  • Pour la longue randonnée: C’est souvent les petits détails qui font toute la différence en randonnée. Pour dire adieu aux dégâts, on roule notre collation de pois chiches grillés et aux arachides dans un pain de type wrap tartiné de beurre d’arachide, à la manière d’un rouleau de sushi. Elle deviendra (comme par magie!) facile à transporter et ludique à manger.

truc pratique.

Le beurre d’arachides naturel ne contient rien d’autre que des arachides (on aime ça les listes avec 1 seul ingrédient!). Il est donc normal que l’huile se sépare des arachides. Plutôt que de se « battre » avec son pot pour mélanger le beurre et l’huile, on n’a qu’à le tourner à l’envers quelques heures avant de le consommer. Problème réglé!

bon à savoir.

Plusieurs chercheurs s’intéressent de près à l’allergie aux arachides, avec raison! Selon les statistiques c’est 2 enfants sur 100 qui en souffrent au Canada. Des essais cliniques suggèrent que l’introduction des arachides très tôt dans la vie des tout-petits réduirait fortement leurs chances de développer une allergie à cet aliment. Bien que la poursuite des études est nécessaire pour en arriver à un protocole médical qui va s’appliquer à tous le monde, ce sont des résultats très prometteurs et fortement encourageants!


Remerciements

Ce billet a été créée en collaboration avec le Bureau canadien de l’arachide afin de promouvoir le goût savoureux et les bienfaits pour la santé des arachides cultivées aux États-Unis. Merci au Bureau canadien de l’arachide de leur confiance et de soutenir Science & Fourchette dans sa mission de présenter à sa communauté des contenus en nutrition indépendants, pertinents et crédibles.

Pour plus d’information, consulter la Politique de transparence de Science & Fourchette.

Références

Allergies alimentaires Canada. Faits saillants: allergies alimentaires au Canada. [En ligne]. (Page consultée le 02 juillet 2019).

Abrams EA et al. Canadian Paediatric Society Practice Point. Timing of introduction of allergenic solids for infants at high risk. [En ligne] (Page consultée le 11 juin 2019).

Du Toit G et al. Randomized trial of peanut consumption in infants at risk for peanut allergy. N Engl J Med 2015; 372(9):803-13.

Du Toit G et al. Early consumption of peanuts in infancy is associated with a low prevalence of peanut allergy. J Allergy Clin Immunol 2008;122(5):984-91.

Koplin JJ et al. Understanding the feasibility and implication of implementing early peanut introduction for prevention of peanut allergy. J Allergy Clin Immunol 2016;138(4): 1131-141.e2.

Vous aimerez aussi

5 trucs de nutritionniste pour réduire sa facture d’épicerie et améliorer son alimentation
Avez-vous le gène du « super goûteur »?
Super Bowl: de la nourriture ou de la démesure?
Bol de tempeh façon boeuf kimchi à la coréenne, sauce miso aux arachides
Toutes les recettes Toute la science