Notions de base

EpiPen®: ce que tout le monde devrait savoir quand chaque seconde compte.

Sarah-Jeanne* a travaillé avec nous il y a trois ans. Allergique aux arachides et aux noix, elle faisait toujours attention en vérifiant les étiquettes des aliments et en posant plein de questions à propos des ingrédients dans les recettes. Elle était habituée à le faire et vivait très bien avec son allergie alimentaire. Pour souligner la fin de son stage, on a décidé de l’emmener dîner au restaurant. Malgré toutes les précautions, c’est arrivé.

/ mots de Science & Fourchette


Présenté par EpiPen

Comment être préparé à utiliser l’auto-injecteur EpiPen.

Quand on a vu Sarah-Jeanne aller mal, ça nous a fait réaliser à quel point il est important de savoir quoi faire quand une réaction allergique sévère se produit, même si ce n’est pas nous qui vivons avec des allergies. Ça peut arriver à n’importe qui, n’importe où, en quelques minutes et de façon imprévisible.

Heureusement, quand on est préparé et qu’on sait comment réagir, c’est rassurant. Nous savions qu’elle avait un EpiPen dans son sac à main. Elle nous l’avait dit le premier jour de sa rencontre. On reconnait facilement ce médicament par sa forme de gros stylo jaune (ou vert chez les enfants ayant un poids corporel de moins de 30 kg). Ce dispositif prérempli permet d’auto-injecter facilement de l’épinéphrine (un médicament) de façon automatique en cas de réaction allergique sévère (1). L’épinéphrine aide à atténuer les symptômes qui mettent la vie en danger en, entre autres, dégageant les voies respiratoires, et augmentant la tension artérielle.

Chaque seconde compte.

Sarah-Jeanne, habituée à sa situation et toujours bien préparée, avait été prudente en posant plein de questions au serveur. Toutefois, il ne savait pas que le chef avait légèrement changé la recette en ajoutant des noix dans la vinaigrette. Une situation comme celle-ci peut être surprenante, surtout quand on présume avoir écarté tous les risques. Même si Sarah-Jeanne n’était pas certaine que ses symptômes étaient ceux liés à une réaction allergique sévère, la décision d’utiliser l’auto-injecteur EpiPen était tout indiquée.

Selon Allergies alimentaires Canada, « L’une des erreurs les plus fréquentes est d’attendre trop longtemps avant d’administrer l’épinéphrine. Le risque associé au fait de ne pas l’administrer est grand (2). »

L’administration d’urgence d’EpiPen en cas de réaction allergique sévère soupçonnée ne nécessite aucune attestation. Votre médecin ou votre pharmacien doit examiner en détail la notice d’accompagnement du produit avec vous ou votre aidant pour s’assurer que vous comprenez dans quelle situation utiliser EpiPen et comment l’utiliser (3). Ce n’est pas un acte réservé à la personne allergique, aux premiers répondants, aux techniciens ambulanciers ou au personnel hospitalier. Il est question ici de sauver une vie!

Plan préparatoire en 5 étapes en cas d’urgence lors d’une réaction allergique grave.

Si jamais une situation similaire vous arrive, voici les 5 étapes à suivre, telles que suggérées par Allergies alimentaires Canada (4), pour porter assistance à la personne qui présente une réaction allergique sévère.

D’autres informations sont aussi pertinentes à savoir en complément des mesures d’urgence à suivre en cas de réaction allergique grave :

  • Bien que les manifestations d’une réaction allergique sévère puissent varier d’une personne à l’autre, les symptômes les plus fréquents sont l’enflure et l’urticaire.
  • “Bleu vers le plafond, orange pour l’injection” est une manière de se rappeler comment faire l’injection d’épinéphrine avec EpiPen. On visionne également la vidéo pour apprendre quand et comment utiliser l’auto-injecteur EpiPen.
  • Il ne faut pas utiliser des médicaments pour l’asthme ou des antihistaminiques à la place de l’épinéphrine. Seule l’épinéphrine peut aider a diminuer une réaction anaphylactique (2) .
  • Ne pas injecter plus de 2 injections consécutives (2). Une trop grande quantité d’épinéphrine peut entraîner des effets indésirables.
    Une réaction allergique sévère pourrait s’aggraver ou réapparaître, même si elle a été traitée.C’est pourquoi la personne doit rester à l’hôpital sous surveillance médicale, généralement entre 4 à 6 heures (3).
  • On remet l’auto-injecteur usagé aux intervenants d’urgence ou au personnel de la salle d’urgence pour qu’il soit jeté de façon sécuritaire et on se procure un nouvel auto-injecteur EpiPen sur le champ.
  • Il est important de s’assurer que ce médicament n’est pas périmé afin qu’il soit efficace et sécuritaire.
  • Les auto-injecteurs EpiPen sont vendus en pharmacie. Bien qu’ils soient généralement prescrits par un médecin, il est possible de se procurer EpiPen sans ordonnance au Canada (3). Il faut simplement le demander au pharmacien.

Conclusion.

Finalement, tout s’est bien terminé pour Sarah-Jeanne. Pendant la période d’attente à l’urgence, on a appris que c’était sa troisième expérience EpiPen (3). Même après cette dernière, jamais ses allergies sévères l’ont empêché de vivre sa vie. Et aujourd’hui, on raconte cette histoire pour que les gens qui ne vivent pas avec des allergies alimentaires sachent comment se préparer en cas d’urgence.

Avertissement et notes importantes.

Ce produit peut ne pas vous convenir. Toujours lire et suivre les instructions sur l’étiquette. Les auto-injecteurs d’épinéphrine sont indiqués pour le traitement urgent d’une réaction anaphylactique. Le produit ne remplace pas la consultation auprès d’un médecin ni une consultation à l’hôpital.

Pour plus d’information, consultez www.epipen.ca

Les réactions allergiques sévères peuvent aussi être causées par le venin des insectes (par exemple les piqûres d’abeilles, de guêpes ou de frelons), par des médicaments ou le latex. Toutefois, la cause la plus fréquente est d’origine alimentaire. C’est pourquoi Santé Canada a rendu obligatoire la déclaration de 10 allergènes alimentaires prioritaires sur l’étiquette des produits qui en contiennent ou qui pourraient en contenir. C’est le cas pour les œufs, le lait, la moutarde, l’arachide, les mollusques et crustacés, le poisson, les graines de sésame, le soya, les sulfites, le blé et le triticale, les noix ou autre.

*Cette histoire est fictive.


Recherche scientifique et rédaction.

Annie Ferland, nutritionniste et docteure en pharmacie
Mara Hannan-Desjardins, nutritionniste

Références consultées.

(1) EpiPen® Canada. Mode d’action d’EpiPen [En ligne]. (Page consultée le 24 août 2022).

(2) Allergies alimentaires Canada. L’épinéphrine : le médicament de secours pour traiter les réactions allergiques graves. [En ligne]. (Page consultée le 24 août 2022).

(3) EpiPen® Canada. Foire aux questions. [En ligne]. (Page consultée le 24 août 2022).

(4) Allergies alimentaires Canada. Traitement d’urgence de l’anaphylaxie – Les 5 mesures d’urgences. [En ligne]. (Page consultée le 24 août 2022).

Vous aimerez aussi.

l’art de la collation.
nos sacs d’épicerie sont remplis de bactéries.
une seule habitude à adopter pour être en santé.
salade de pois chiches à la grecque.
Toutes les recettes Toute la science