Actualité

de la soupe au poulet pour guérir un rhume, mythe ou réalité?

La nutrition regorge de remèdes de grand-mères à l’efficacité parfois discutable. Parmi ceux aux pouvoirs stupéfiants, se servir un bon gros bol de soupe au poulet pour se soigner lorsqu’on est enrhumé fait figure de référence.

Mais la question se pose: est-ce qu’on peut vraiment guérir un rhume (voire même la grippe ou la covid-19) à l’aide d’un simple bouillon?

/mots de Annie Ferland, nutritionniste + docteure en pharmacie

 


Il n’y a pas à dire, cette « réconfortante prescription » ne date pas d’hier! Certains écrits du philosophe et médecin Maimonides – datant du XIIe siècle – décrivent la soupe au poulet à la fois comme un aliment et un médicament (un peu comme nos grand-mamans). Toutefois, au-delà de son bon goût et du plaisir qu’une soupe au poulet procure, il y a très peu d’études scientifiques à propos de son « mythique » pouvoir de guérison.

Le manque d’études scientifique pour répondre à cette question est normal. On préfère certainement que nos gouvernements financent les chercheurs qui consacrent du temps à trouver un remède contre une maladie incurable plutôt qu’une étude pour confirmer l’efficacité d’un truc de grand-mère.

De toute façon, notre rhume va guérir par lui-seul en 2 à 14 jours.

observations et désinformation.

Cela dit, il y a quand même quelques observations cliniques qui ont été réalisées autour de 1978. Une étude indique que la soupe au poulet pourrait alléger temporairement les symptômes du rhume ou de la grippe. On explique les mécanismes difficilement, en parlant de « pouvoir » anti-inflammatoire observé en laboratoire. On pense que c’est le bouillon qui serait le principal agent actif, et non le poulet, les pâtes ou les légumes qu’on met dans notre recette.

Bien honnêtement, on reste sur notre appétit.

Une deuxième étude, méthodologiquement un peu plus robuste, a voulu comparer l’efficacité du bouillon de poulet, de l’eau froide et de l’eau chaude sur les symptômes du rhume et de la grippe. Après avoir essayé ces 3 possibilités, les auteurs ont conclu que de boire du bouillon serait l’option la plus efficace pour accélérer l’écoulement nasal et dégager les voies respiratoires pendant quelques minutes.

Toutefois, notre enthousiasme est refroidit lorsqu’on constate que la conclusion de cette étude a été mal interprétée – voire galvaudée – ce qui a contribué aux faits un peu partout mal rapportés.

Pour affirmer que le bouillon de poulet est l’option la plus efficace pour soulager le rhume, les scientifiques auraient dû effectuer des tests statistiques pour comparer entre eux le bouillon, l’eau chaude et l’eau froide. Mais cela n’a pas été fait. À ce stade, on peut seulement avancer que le bouillon et l’eau chaude pourraient tous deux soulager la congestion nasale pendant quelques minute,  sans pouvoir affirmer que l’un est plus efficace que l’autre.

Cela dit, la soupe au poulet ne guérit pas le rhume, ni la grippe. La seule chose qui est vraie dans tout ça, c’est qu’un bon bol de bouillon de poulet maison quand on est malade, ça fait du bien et c’est réconfortant.

/

Article mis à jour le 18 octobre 2022


Références

Rosner F. The medical writings of Moses Maimonides. NY State J Med 1973;73:2185-2190.

Hopkins AB. Chicken soup cure may not be a myth. Nurse Pract 2006;28(6):16.

Rennard BA et al. Chicken soup inhibits neutrophil chemotaxis in vitro. Chest 2000; 118 (10): 1150-1155.

Saketkhoo K et al. Effects of drinking hot water, cold water, and chicken soup on mucous velocity and nasal airflow resistance. Chest 1978;10:408-410.

Vous aimerez aussi.

soupe poulet, nouilles + curcuma.
levain maison + comment le rafraîchir.
boisson énergétique maison, servie chaude.
soupe-repas de base aux légumes et au curcuma.
Toutes les recettes Toute la science