Fait maison

yogourt végétal maison (à base de boisson de soya).

#Base
Préparation : 25 minutes Repos : 1 heure Conservation : 2 à 3 semaines au réfrigérateur Rendement : 1 L (4 tasses)

Quand j’ai créé cette recette de yogourt végétal maison à base de boisson de soya , j’avais comme objectif ultime d’obtenir un yogourt avec une texture onctueuse et une consistance ferme, comparable à celle de mon yogourt maison à base de lait.

Je voulais aussi une option maison aux yogourts végétaux du commerce qui contiennent trop souvent une longue liste d’ingrédients, des additifs alimentaires et (parfois) beaucoup trop de sucre ajouté.

J’ai testé bien des alternatives et essayé plein de trucs. Plusieurs de mes recettes étaient « satisfaisante-mais-pas-sur-la-coche ». Si vous avez suivi mes résultats sur Instagram, vous avez pu voir que mes critères de réussite étaient pas mal sévères.

Finalement, j’ai réussi! Voici donc ma recette parfaite de yogourt végétal à base de boisson de soya.


Ingrédients






Où trouver les ingrédients.

On retrouve de la poudre de boisson de soya, l’agar-agar et la culture de yogourt séchée à froid sans lait dans les épiceries santé.

Préparation

Yaourtière ou pas?

Selon mon expérience, la culture de yogourt (végétale ou pas) est capricieuse.  Elle demande une température d’incubation constante et surtout le maintien d’une bonne température entre 41 °C et 45 °C (106 °F et 113 °F) pendant la fermentation. On peut réaliser ses yogourts au four si on possède un four dont on est capable de régler la température très précisément, et à 40 °C.

C’est pourquoi il est si facile de réaliser un yogourt végétal à la yaourtière ou à l’autocuiseur, puisque leurs fonctions sont de créer un milieu idéal pour la culture bactérienne.

pour un yogourt à la yaourtière.





pour un yogourt sans yaourtière.



pour un yogourt à l'autocuiseur.




* Bon à savoir

Celles qui ont été testées en laboratoire par l’entreprise Lyosan laissent croire qu’il n’est pas possible de les utiliser pour fabriquer du yogourt. La principale raison pour laquelle il n’est pas possible de les utiliser est qu’elles ne contiennent que très peu ou pas du tout un type de sucre assimilable par les bactéries contenues dans la culture de yogourt séchée à froid sans lait. Également, ces boissons contiennent une quantité insuffisante de protéines pour produire une consistance et une texture satisfaisante.

Les boissons végétales suivantes NE sont PAS une bonne option et les résultats NE sont PAS satisfaisants : Amande (Almond Breeze), Pois chiches (Ripple), Riz (Dream), Riz & Amande (Isola Bio), Riz & Quinoa (Dream), So Fresh Amande (Earth’s Own) et So Fresh Cajou (Earth’s Own).


Catégorie(s) : Base , Collations , Desserts
Légume(s) et fruit(s) en vedette : #Base

Remerciements

Ce billet a été écrit en collaboration avec Mara Hannan-Desjardins, nutritionniste. Mara est également l’auteure du blogue Ma racine santé.

Même si certaines marques ont été mentionnées, cet article ne contient aucun lien affilié et est exempt de partenariat de marque. Tous les frais associés à la préparation de ce dossier ont été assumés par Science & Fourchette.

Référence

Bowers J. Food Theory and Applications – Second Edition. Macmillan Publishing Compagny. New York. 1972.

Vous aimerez aussi.

yogourt au lait de coco maison (avec et sans yaourtière).
la parfaite recette de yogourt maison (avec ou sans yaourtière).
tout ce qu’il faut savoir pour faire son yogourt maison.
yogourt à boire aux fraises (style YOP) et sa version végétale.
Toutes les recettes Toute la science