Dossier

Dossier: faire son yogourt maison (étape par étape).

/

Sur une échelle de 1 à 10 où 1 est une recette facile et 10 une recette que seul un chef cuisiner peut faire, faire du yogourt maison se situe à 2. Ça prend aussi un peu de patience et 3 à 4 ingrédients.

Pour vous simplifier la vie (et vous éviter des failures !), je vous explique ici comment on fait du yogourt maison, étape par étape.

Je vous invite également à lire Tout ce qu’il faut savoir pour faire son yogourt maison pour savoir quoi faire si on rencontre un pépin.

Il ne vous reste qu’à choisir entre ma recette parfaite de yogourt maison, de yogourt végétal à base de boisson de soya ou mon yogourt au lait de coco.


Étape 1.

À base de lait

La première étape consiste à mélanger dans une casserole le lait et la poudre de lait écrémé jusqu’à dissolution complète. Il est préférable de choisir du lait entier (idéalement du 3,8%), puisque ce sont les matières grasses qui donnent au yogourt son onctuosité.

L’addition de poudre de lait écrémé, quant à elle, permet d’augmenter la teneur en protéine de la préparation et d’obtenir un yogourt plus ferme. Ça évite étalement de voir apparaitre du petit-lait (partie liquide) à la surface de notre yogourt. Sur le marché des yogourts du commerce, on ajoute des agents liants pour éviter ce phénomène. Nous, pas!

Végétal

La première étape de la fabrication du yogourt végétal à base de boisson de soya est très similaire. Ça prend de la boisson de soya, de la boisson de soya en poudre, la fécule de tapioca et l’agar-agar.

À feu moyen, amener la préparation de lait à une température de 82°C (180°F). Remuer constamment à l’aide d’une spatule. Retirer du feu et laisser tiédir jusqu’à une température entre 41 °C et 45 °C (106 °F et 113 °F) – cette opération prendra environ 1 heure. Pour accélérer la baisse de température, déposer la casserole dans l’eau froide pendant 20 à 25 minutes.

Même si les boissons de soya dans les tetra pack ont déjà été pasteurisés et traités à haute température, les chauffer une deuxième fois permet de dénaturer les protéines, ce qui nous permet d’obtenir un yogourt plus ferme.

À LIRE: Tout ce qu'il faut savoir pour faire du yogourt maison

Étape 2.

Méthode avec la culture de yogourt ou de la culture non laitière

Dans un bol à part, mélanger la culture de yogourt avec 250 ml (1 tasse) de la préparation à une température entre 41 °C et 45 °C (106 °F et 113 °F). Une fois bien dissoute, remettre le liquide dans la casserole en l’incorporant délicatement à l’aide d’un fouet.

Méthode du yogourt-ferment 

Dans un bol à part, mélanger 1 petit pot de yogourt maison avec 250 ml (1 tasse) de la préparation à une température entre 41 °C et 45 °C (106 °F et 113 °F). Une fois bien mélangé, remettre le liquide dans la casserole en l’incorporant délicatement à l’aide d’un fouet.

Pour ma recette de yogourt végétal

Étape 3.

À la yaourtière

Verser la préparation dans les petits pots de la yaourtière ou dans son gros bol et laisser fermenter de 6 à 12 heures, selon le goût et le degré d’acidité recherché.

Plus le yogourt fermente longtemps, plus le yogourt sera acide. Au contraire, moins le yogourt fermente, moins il sera acide. La culture bactérienne du yogourt transforme le lactose – le sucre présent dans le lait – en acide lactique, qui donne au yogourt sa consistance qui lui est propre.

Au four

Répartir la préparation dans des pots en verre et les placer dans un grand moule rectangulaire en Pyrex ou en métal. Remplir le moule d’eau chaude et placer les pots dans le four préchauffé à 40 °C  (105 °F).

Au bout de 2 heures, éteindre le four. Il ne faut surtout pas ouvrir la porte pour que la température interne du four ne s’abaisse pas et ainsi risquer d’arrêter la fermentation. Laisser les yogourts sans les bouger pendant un minimum de 6 heures.

À l’autocuiseur

Mettre la préparation dans le bol de l’appareil et sélectionner la fonction yogourt. Laisser fermenter de 6 à 12 heures selon le goût et le degré d’acidité recherché. Certains autocuiseurs sont munis d’une fonction « boil », qui permet de réaliser les étapes précédentes directement dans son bol. Se référer à son manuel d’utilisation.

Pour ma recette de yogourt maison

Étape 4.

C’est la fin de la période de fermentation. Le yogourt peut être encore un peu liquide en sortant de la yaourtière, du four ou de l’autocuiseur. C’est normal, il va raffermir lorsqu’il va refroidir.

Il est possible qu’une petite croûte sèche se forme sur le dessus du yogourt. Il faut la retirer avant de brasser pour ne pas créer des grumeaux dans notre yogourt. Il faut aussi faire attention de ne pas racler le fond du bol puisque des dépôts peuvent s’y être accumulés. Couvrir son yogourt et le conserver au réfrigérateur.

Pour ma recette de yogourt au lait de coco


Vous aimerez aussi.

Tous les dossiers